Légalité lors de votre Dropshipping – Shopify

Le dropshipping, pour ceux qui ne connaissent pas le terme, est un système de commerce électronique qui peut offrir certains avantages ou commodités au propriétaire d´une boutique en ligne, comme ne pas avoir à assumer le risque que le stock puisse se consacrer entièrement à la vente, être un tiers, le dropshipper, qui stocke les produits et gère leur expédition et leur livraison au client final. Il est très courant de réaliser ce type d´affaires avec Shopify.

Selon le système et la structure du site web de la boutique en ligne, le dropshipping sera plus ou moins rentable pour le détaillant. Si le détaillant décide de télécharger directement un des modèles de la boutique en ligne à partir du dropshipper lui-même, il sera plus limité dans son choix de produits à vendre. En outre, les contours de l´activité juridique qui la sous-tend peuvent être flous, car il est complexe de déterminer qui est réellement le fournisseur de qui.

Dans tous les cas , le propriétaire du magasin virtuel sera responsable du respect des exigences et obligations imposées par la législation en vigueur en matière de commerce électronique et, entre autres, devra informer le client d´une série de questions préalables au processus d´achat (son identité, les caractéristiques du produit, les prix, les taxes et les frais d´envoi, etc. Au moment de la livraison du produit doit également fournir au consommateur d´autres informations (résolution du contrat, où vous pouvez faire des réclamations, le service après-vente et les garanties …).

Bien entendu, vous devez également respecter les aspects juridiques concernant l´utilisation des cookies, ainsi que la publicité, la concurrence déloyale et la protection des données. Dans ce dernier cas, la boutique en ligne est responsable des données personnelles qu´elle traite dans le cadre de son activité. En tant que tel, il doit respecter une série d´obligations (devoir d´information, maintien de la qualité des données, enregistrement du/des fichier(s) correspondant(s), garantie que la partie concernée peut exercer ses droits d´accès, de rectification, d´annulation et d´opposition et l´informer de la manière dont elle peut exercer ces droits, adoption des mesures de sécurité appropriées, etc.

Le fournisseur de dropshipping est ce qu´on appelle le « processeur » des données clients du détaillant. Qu´est-ce que cela signifie ? En bref, qu´il doit utiliser les données de ces clients pour fournir au magasin en ligne le service de dropshipping. Mais cette utilisation doit être limitée au strict nécessaire pour fournir ce service, et ne peut pas utiliser les données personnelles des clients du magasin en ligne à d´autres fins et aussi le gestionnaire doit respecter, à son tour, d´autres obligations imposées par la loi organique sur la protection des données. En outre, un contrat doit être signé entre le propriétaire de la boutique en ligne (la personne responsable) et le dropshipper (la personne chargée du traitement), dans lequel les dispositions de l´article 12 de la LOPD sont prises en compte.

Il est donc clair que le besoin de :

1) Préciser les engagements entre le détaillant et l´expéditeur

2) Qu´il existe une excellente coordination entre eux en ce qui concerne les obligations de chacun d´eux envers le consommateur.

3) Que la plate-forme en ligne choisie permette au vendeur d´intégrer autant d´éléments et de textes que nécessaire dans le respect de la réglementation en vigueur, ce qui lui permettra de transmettre une réelle confiance à l´utilisateur et de réduire les risques de sanctions. Dans le cas de Shopify, assurez-vous que c´est bien le cas.

<h2 data-fontsize="18&quot ; data-lineheight="NaN">Nouvelles obligations pour le commerce électronique en Espagne

En plus de ce qui précède, si vous vivez en Espagne et que vous avez un magasin en ligne, avec ou sans dropshipping, ou en utilisant ou non Shopify, vous devez vous adapter à la nouvelle législation pour les magasins et boutiques en ligne, qui est

1.- Extension des exigences d´information précontractuelle aux sujets suivants :

a) Garantie légale de la conformité des marchandises

b) Existence et conditions des services après-vente

c) – Les garanties commerciales qu´elle accorde.

d) Certains aspects des contrats de fourniture de contenu numérique (formes d´utilisation, limitations, mesures techniques de protection, compatibilité et interopérabilité)

e) Si des restrictions de fourniture s´appliquent et quels modes de paiement sont acceptés .

2.- Nouvelles exigences formelles pour les contrats :

a) « Ordre avec obligation de paiement » : L´employeur est expressément obligé d´étiqueter le bouton d´envoi de l´ordre ou la fonction équivalente  » avec l´expression « ordre avec obligation de paiement » ou une formulation analogue non ambiguë indiquant que la passation de l´ordre implique l´obligation de payer l´employeur « . Dans le cas contraire, le consommateur ou l´utilisateur ne sera pas lié par le contrat ou la commande.

b) Pour offrir l´information précédente dans les contrats qui sont conclus au moyen de techniques de communication à distance dans lesquelles l´espace ou le temps pour fournir l´information est limité , il suffira de fournir un minimum d´information à condition que pour le reste il soit fait référence à une autre source d´information, comme un numéro de téléphone gratuit ou le lien vers une page web, où toute l´information obligatoire est disponible.

c) Taille de la police et fond : L´accessibilité et la lisibilité des clauses contractuelles étaient déjà requises auparavant, afin que le consommateur et l´utilisateur puissent les connaître avant la conclusion effective du contrat. On ajoute maintenant un bonus en établissant que si la lettre du contrat  » est inférieure à millimètre et demi ou si le contraste insuffisant avec le fond rend la lecture difficile  » cette exigence d´accessibilité et de lisibilité ne sera pas comprise comme remplie.

3.- Prolongation du délai du droit de rétractation :

P gérer de 7 à 14 jours calendaires .

Si l´entrepreneur ne fournit pas au consommateur et à l´utilisateur les informations sur le droit de rétractation, le délai de rétractation est prolongé à douze mois après l´expiration de la période initiale (12 mois et 14 jours au total).

Toutefois, pendant un an, l´entrepreneur peut rectifier ce défaut , auquel cas, le consommateur ou l´utilisateur peut exercer son droit de rétractation jusqu´à 14 jours civils après avoir reçu cette rectification.

4.- Bureaux et services d´information et de clientèle :

a).- Ils doivent être clairement identifiés.

b) Ils doivent fournir aux clients un enregistrement des plaintes ou réclamations qu´ils ont formulées, en fournissant une clé d´identification et une justification écrite sur un support durable.

c) S´ils utilisent des moyens téléphoniques ou électroniques, ils doivent garantir une attention personnelle directement à travers eux.

d) Le service clientèle ne peut pas être utilisé pour l´utilisation et la diffusion d´activités de communication commerciale de quelque nature que ce soit.

e) La ligne téléphonique du service à la clientèle ne peut pas coûter au client plus que le tarif de base .

f) Les plaintes doivent être traitées dans les plus brefs délais et, en tout cas, dans un délai maximum d´un mois à compter de la date de soumission.

5.- Autres questions :

a) Moyens de paiement : il est interdit de facturer au consommateur ou à l´utilisateur des frais qui excèdent le coût supporté par lui pour l´utilisation de ces moyens de paiement.

b) Risque de perte ou de détérioration des biens : la Loi tend à protéger le consommateur et l´utilisateur contre les risques qui surviennent avant d´avoir la possession matérielle des biens.

c) Paiements additionnels : Le consentement explicite du consommateur ou de l´utilisateur doit être obtenu pour tout paiement additionnel, ne pouvant utiliser les options qui sont marquées par défaut. Dans le cas contraire, le consommateur ou l´utilisateur aura droit au remboursement de ce paiement supplémentaire.

d) Facture électronique : Elle requiert également le consentement exprès du consommateur ou de l´utilisateur, après l´avoir préalablement informé de la manière dont la facture électronique sera reçue, ainsi que de la possibilité et de la forme de révocation dudit consentement.

En bref, avec l´entrée en vigueur de ces nouvelles réglementations, les entreprises de commerce électronique doivent revoir et mettre à jour leurs protocoles et leurs clauses contractuelles pour s´adapter aux nouvelles obligations légales, dont la violation peut entraîner l´imposition de sanctions sévères.

Il convient de rappeler que, indépendamment de ces nouvelles règles, les sites de commerce électronique doivent s´efforcer d´être à jour avec leurs obligations légales, et une grande variété de règles s´appliquent à eux : Loi de Défense des Consommateurs et des Utilisateurs, Loi de Services de la Société de l´Information et du Commerce Électronique, Loi de Conditions Générales du Contrat, Loi de Disposition du Commerce de Détail, Loi de Concurrence Déloyale et Loi de Libre Accès aux Activités de Services et son Exercice, entre autres qui s´avèrent également applicables en fonction du secteur de l´organisation et de la réglementation autonome.

Related Post:
Hacker Facebook – Les hackers de Facebook sont-ils réels ?

De nombreux utilisateurs nous écrivent pour nous demander des informations sur les programmes de piratage Read more

Qu´est-ce que l´astrocoaching ?

En Espagne , le coaching est dans un moment d´extension maximale. L´astro-coaching est quelque chose Read more

Comment bloquer les appels provenant d´un numéro ou d´un contact sur iPhone et Android

Vous vous êtes peut-être demandé Comment supprimer un numéro ou un contact sur Android ou Read more

Comment supprimer un compte Facebook – Étape par étape

Dans le tutoriel d´aujourd´hui, je vais vous apprendre comment supprimer votre compte Facebook. Pourquoi une Read more

Peuvent-ils pirater votre compte Instagram ? Comment l´éviter ?

Instagram est à la fois un réseau social et une application de photographie mobile . Read more

Prévention de la fraude et protection contre l´usurpation d´identité

Lorsqu´un escroc se fait passer pour vous pour faire une demande de crédit en votre Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *